Atelier

Bois utilisés

J’utilise essentiellement des bois européens ou des bois exotiques issus de forêts gérées durablement.

La découverte du Leonardo research project au salon de lutherie de Berlin (holy grail show) en 2018 me confortera dans cette démarche avec une approche scientifique.

Je débite moi-même des bois anciens et rares dont je connais la provenance et l’historique, les instruments en deviennent uniques et porteur d’une histoire.

Fabrication artisanale

Un fabricant de guitares industrielles doit standardiser et faire des séries à partir d’un stock de bois homogène et important. Cette standardisation empêche de valoriser un arbre remarquable aux propriétés acoustiques exceptionnelles et oriente quasi exclusivement sur des bois tropicaux avec des problèmes de surexploitation (palissandre de Rio et de Madasgacar).

Il existe une grande variabilité de propriétés mécaniques et
acoustiques entre arbres d’une même espèce et au sein d’un même arbre.

Pour avoir une homogénéité dans la qualité de fabrication, il faut donc sortir des moyennes industrielles et travailler chaque table d’harmonie et chaque fond en fonction de leurs propriétés respectives.

La lutherie traditionnelle utilise tout comme les industriels, des techniques modernes mais elles sont accompagnées de finitions rigoureuses que seule la main de l’homme et le savoir faire peuvent apporter.

Enfin, une fabrication artisanale offre la possibilité de faire du sur mesure pour s’adapter aux exigences et à la morphologie du guitariste.

Spécificités de fabrication

Les guitares Nyl retranscrivent la variété d’apprentissage que j’ai reçue avec des savoir-faire traditionnels français, espagnols et japonais.

Les paramètres de fabrication d’une guitare sont très nombreux, les perspectives de création sont donc quasiment infinies.

Chaque modèle proposé possède une personnalité et un caractère qui lui est propre, mais pour pouvoir garantir une constance dans les qualités acoustiques de chaque instrument, j’utilise des techniques modernes de caractérisation acoustiques des tables d’harmonie et des fonds.

Analyse spectre sonore

Vernissage

Au sein d’une même famille de produit, une grande variabilité de dureté et d’élasticité existent. Certains vernis polyuréthane ou cellulosique, travaillés finement donneront des résultats acoustiques très satisfaisant. Mais globalement, les guitaristes s’accordent sur le fait qu’ils brident toujours plus les vibrations qu’un vernis au tampon à la gomme laque.

Cet aspect et la toxicité des solvants qui leur est associés, m’ont conduit à préférer l’utilisation de vernis naturels aux propriétés acoustiques exceptionnelles et dénués de solvants toxiques pour l’environnement et les hommes. La qualité de la gomme laque rentre en compte, mais – tout comme en cuisine – c’est surtout la recette et la méthodologie, qui vont conduire à un vernis qui n’entravent pas les qualités acoustiques de l’instrument.

Je travaille les vernis comme les maîtres vernisseurs du XXè siècle, afin d’obtenir une profondeur et une protection suffisante. Les couches sont très fines mais très nombreuses, le processus de vernissage s’étale ainsi sur plusieurs mois. Pour le manche j’utilise une recette de vernis naturel différente qui est plus résistante à la transpiration.

Entretien, réparations, réglages, vernissage au tampon

Services proposés

  • Entretien touche, frettes, vernis, mécaniques ;
  • Réglage de l’action, fabrication de sillets en os ;
  • Refrettage, Nivellement frettes ;
  • Réparations fractures table harmonie, fond, manche ;
  • Installation capteurs et pré-amplification ;
  • Vernissage au tampon.

Le réglage final d’une guitare est une étape minutieuse et décisive pour le confort de jeu du musicien. 

Essais, rencontre, visite d’atelier :  contact@nylguitars.com